# lasure ou vernis

Comprendre la différence entre une lasure et un vernis, c’est savoir quand utiliser l’un ou l’autre pour obtenir la finition que vous recherchez.

Nous vous expliquons ici quelles sont les caractéristiques et les différences de chaque matériau afin que vous puissiez voir dans quels cas et pourquoi les utiliser.

Nous vous montrerons également comment bien appliquer lasure ou vernis au pistolet.

POMPE COBRA AIRCOAT

Lasure ou vernis : comment choisir ?

Ces deux types de peintures sont fluides et sont généralement destinées aux travaux du bois.

Elles ont toutefois des spécificités propres et distinctes, qui doivent vous interpeller selon la protection et la finition que vous souhaitez obtenir.

Caractéristiques du vernis

En substance, le vernis est une peinture sans pigment.

La majorité d’entre eux sont des résines à base de polyuréthane et de solvant (comme les peintures à l’huile).

Les vernis acryliques, bien qu’à base d’eau, sont de plus en plus populaires en raison de leurs avantages pour l’environnement et la santé.

Comme pour la plupart des peintures, trois principaux ingrédients composent ce matériau :

L’huile

C’est l’ingrédient qui va durcir sous l’effet de l’air pour former la couche protectrice que constitue un vernis.

La variation de la proportion (et des types) d’huiles par rapport à la résine affecte les propriétés du vernis.

Cela peut donner des vernis brillants et durs (mais fragiles) utilisés sur les meubles jusqu’à des vernis plus souples, flexibles et résistants aux intempéries, qui sont mieux adaptés à une utilisation en extérieur.

Le choix de l’huile aura un effet sur l’aspect éventuel du vernis. Certaines huiles peuvent en effet avoir une certaine couleur qui va teinter le vernis.

La brillance du vernis sera déterminée par l’huile, bien que des additifs puissent être ajoutés pour justement réduire l’effet lustré.

La résine

C’est le composant qui ajoute la force et le corps au vernis fini.

Il existe une vaste gamme de composés allant des produits naturels (les résines d’arbres ou les sécrétions d’insectes) aux produits chimiques organiques (les polymères et les plastiques) qui sont utilisés comme résines de vernis.

Comme l’huile, le choix de la résine peut affecter le vernis, de sorte que les résines qui ne colorent pas le vernis sont privilégiées.

La façon dont elles réagissent ou agissent avec l’huile aura une incidence sur les propriétés du produit final.

Le diluant (ou solvant)

C’est l’ingrédient qui dilue les huiles et les résines pour permettre au vernis de s’appliquer facilement.

Une fois le vernis appliqué, le diluant doit s’évaporer et permettre à la résine et aux huiles de se solidifier.

Le diluant peut appartenir à la famille des solvants (comme le white spirit par exemple), même si l’eau peut être utilisée dans certains vernis.

lasure ou vernis

Caractéristiques de la lasure

Ce matériau est similaire à la peinture.

Il est conçu pour colorer le bois mais ne laisse pas de film protecteur car il est fait pour être absorbé par le support.

Comme la lasure est absorbée, cela signifie que le grain du bois sera visible à travers la couleur, et l’étendue de cette absorption dépend largement du degré d’opacité du pigment de la teinture.

Comme les vernis, une lasure classique est composée de trois ingrédients :

Le pigment

C’est l’ingrédient qui donne la couleur.

Les pigments en suspension sont de grosses molécules, qui ne pénètrent pas intensément dans la structure du bois, ce qui les rend plus opaques.

La palette de couleurs va généralement des bruns et des effets boisés, même s’il existe des lasures très colorées qui n’ont plus rien à voir avec la couleur brune.

Le solvant

C’est l’ingrédient qui amène le pigment ou le colorant dans le subjectile.

Lorsque celui-ci s’évapore, il laisse le pigment ou la teinture dans le grain, l’accentuant et laissant la couleur du bois proche de son état naturel.

Le liant

Contrairement aux peintures classiques, le liant représente une toute petite quantité des ingrédients mais est toujours présent.

Il aide à retenir le pigment dans le bois une fois que la lasure est appliquée.

lasure ou vernis 2

Lasure ou vernis : quelles différences y-a-t-il entre ces deux matériaux ?

La différence principale est que le vernis combine un polyuréthane transparent à une protection du bois. Il ajoute une couleur riche au bois tout en le protégeant avec une finition transparente très durable.

Conçu avec une clarté supérieure, le vernis renforce les caractéristiques naturelles du grain du bois et intensifie les meubles et les boiseries d’intérieur avec des tons riches et classiques.

La lasure est quant à elle principalement utilisée pour les bois d’extérieur ou de construction, soit du bois qui subit les éléments météorologiques. Hydrofuge et microporeuse, elle empêche la pénétration de l’eau tout en laissant le bois respirer.

Comment appliquer une lasure ou un vernis au pistolet à peinture ?

Tout bon travail de vernissage commence par une bonne base.

Quel que soit l’âge de votre bois, vous pouvez suivre les étapes suivantes pour la préparation et l’application :

1. Enlevez la poussière et tout fragment grossier. N’oubliez pas de mettre un masque respiratoire et des vêtements appropriés.

2. Poncez les surfaces en bois jusqu’à ce que celles-ci soient lisses. Dans la mesure du possible, effectuez cette étape à l’extérieur pour réduire au minimum la poussière dans votre espace de travail (si vous ne possédez pas de système de ventilation avec aspiration).

3. Dépoussiérez le bois avec une brosse propre et sèche.

4. Nettoyez votre espace de travail. Cette étape est particulièrement importante pour qu’aucune poussière ne vienne se coller par la suite sur votre peinture fraiche.

5. Utilisez un chiffon propre et humide pour nettoyer la zone à peindre.

6. Laissez sécher la zone pendant quelques heures avant d’appliquer votre revêtement.

Vidéo d’application mécanisée

Dans la vidéo suivante, vous pourrez voir notre maitre de formation vernir un meuble avec une pompe Aircoat.

Le modèle de pompe utilisée, la peinture de même que les accessoires nécessaires sont tous indiquées dans le lien ci-dessus.

 

De manière générale, pour les travaux de menuiseries, nous vous recommandons l’utilisation d’un système à air comprimé, autrement appelé Aircoat.

Avec ce procédé, le taux de transfert augmente et la formation de brouillard de peinture est encore plus réduite qu’à l’airless.

Pour en apprendre plus à ce sujet, cliquez ici ou contactez-nous pour savoir quelle pompe Aircoat peut convenir à votre projet de vernissage.

__________________________________________________

Vous trouverez ci-dessous d’autres conseils pour une utilisation optimale de la technique de pulvérisation airless :

Le groupe Facebook « Trucs & astuces Les stations de peinture airless » – dans ce groupe Facebook, plus de 1000 professionnels discutent actuellement de tous les aspects de la technologie de pulvérisation. Il s’agit de questions techniques et d’échange d’expériences qui vous intéresseront aussi très probablement.

Série de vidéos Trucs Airless – ce que vous vous demandez, nous y répondons par une vidéo. Dans la série de vidéos Trucs airless, vous pouvez nous poser des questions auxquelles nous répondrons si possible par une vidéo.

Centre de Formation AIRLESS DISCOUNTER – Dans notre centre de formation à la technique de pulvérisation, nous proposons régulièrement des cours d’un jour sur le thème de la technique de pulvérisation.


Vous avez des questions? Contactez-nous sur notre formulaire de contact.