Dans la 14ème partie de notre série vidéo Trucs airless, nous répondons à une question sur comment nettoyer une pompe airless. Cette étape est souvent perçue comme étant longue et pénible. Pourtant ceci n’est pas compliqué si vous savez comment le faire. En bref : faire sortir la peinture hors de l’appareil, rincer à l’eau, nettoyer les filtres/buses et c’est tout.

Dans cette vidéo, nous vous montrons le nettoyage d’une pompe airless Graco Ultra Max II 795 Standard en quelques minutes dans notre centre de formation Airless Discounter.

Comment bien rincer et nettoyer sa pompe airless?

Nous présentons étape par étape la procédure du rinçage et du nettoyage d’une pompe à piston Graco. Ceci s’applique dans le cas des peintures solubles dans l’eau et est comparable à la plupart des pulvérisateurs.

Étape 1 – Pomper la peinture hors de la machine

Après le travail, il y a encore de la peinture dans le pulvérisateur et dans le tuyau. Cette peinture doit d’abord ressortir avant d’effectuer le nettoyage. Un seau d’eau est nécessaire pour cela. L’eau est aspirée et la peinture est expulsée de la pompe.

Pour ce faire, la soupape de décharge est mise en mode retour (vers le bas) afin que la peinture soit pompée hors de l’unité via le tuyau de retour et retourne dans le seau de peinture. Cela permet de protéger l’environnement en économisant du matériau. Veillez à ce qu’il n’y ait pas trop d’eau dans le seau à peinture.

Étape 2 – Pomper la peinture hors du tuyau et du pistolet

Dans l’étape 1, la peinture a été pompée hors de l’appareil et remplacée par de l’eau. Dans la deuxième étape, cette procédure est appliquée au tuyau. Il reste en effet de la peinture dans le flexible et le pistolet. Dévissez tout d’abord le porte-buse du pistolet. La soupape de décharge doit être placée en mode pulvérisation (tout droit) de sorte que la pompe amène la peinture vers le pistolet.

L’eau peut maintenant être aspirée à basse pression. La peinture peut être pulvérisée dans le seau de peinture à l’aide du pistolet jusqu’à ce que l’eau arrive. Attention : une pression basse est amplement suffisante.

Étape 3 – Rincer la pompe, le tuyau et le pistolet à l’eau propre

Dans la troisième étape, répétez les étapes 1 et 2 avec de l’eau propre. L’eau est maintenant pompée à partir d’un seau d’eau propre vers le seau d’eau sale. Le tuyau d’aspiration est ensuite nettoyé des résidus de peinture à l’aide d’une brosse, d’un pinceau ou d’une éponge comme vous préférez.

Étape 4 – Nettoyage du filtre primaire

Dans la quatrième étape, le filtre principal est retiré et nettoyé. Pour cela, dévissez le carter du filtre et retirez celui-ci pour le laver. Le carter du filtre peut également être nettoyé de l’intérieur avec un chiffon, du papier ou une brosse. Nous vous conseillons de retirer toute trace de peinture au niveau du filetage du boitier, sinon il risque de ne pas se fermer correctement.

Étape 5 – Nettoyage et remplacement du filtre du pistolet

Le filtre du pistolet doit également être rincé. Si le filtre est trop sale ou endommagé, il doit être remplacé. Pour ce faire, dévissez la poignée du pistolet et retirez le filtre. Il suffit de nettoyer cette pièce et de faire attention aux filetages lors de l’insertion du filtre.

Étape 6 – Nettoyer le porte-buse et la buse

Terminez votre séance de nettoyage par la buse et le porte-buse. Attention : il y a deux joints d’étanchéité dans le porte-buse, qui peuvent facilement être égarés pendant le nettoyage. Pour le nettoyage et le stockage des buses, il est possible d’utiliser un sablier de nettoyage comme celui-ci.

Ceci empêche la peinture de se dessécher dans le canal de la buse, ce qui rendrait celle-ci inutilisable. Enfin, l’eau peut à nouveau être utilisée pour rincer l’ensemble du système jusqu’à ce que le degré de nettoyage désiré soit atteint.

Étape 7 – Maintenir sa pompe hors-gel et en bon état le plus longtemps possible

Si la station de peinture airless n’est pas utilisée pendant un certain temps, elle doit être conservée. Des produits spéciaux sont disponibles à cet effet pour être aspirés dans l’appareil (purs ou dilués avec de l’eau) et y rester jusqu’à la prochaine utilisation. Ces conservateurs protègent le pulvérisateur de la corrosion, du blocage et du collage des valves.

De plus, plusieurs de ces produits ont des propriétés antigel. Dans la troisième partie de notre série vidéo (Trucs airless #3 dans la liste ci-dessous), nous avons résumé pour vous les informations détaillées sur le stockage des pompes en hiver.

Autres trucs et astuces de peinture airless

Vous trouverez également les précédents articles de notre série Trucs Airless sous les liens suivants:

 

_________________________________________________

Vous trouverez ci-dessous d’autres conseils pour une utilisation optimale de la technique de pulvérisation airless :

Le groupe Facebook « Trucs & astuces Les stations de peinture airless » – dans ce groupe Facebook, plus de 1000 professionnels discutent actuellement de tous les aspects de la technologie de pulvérisation. Il s’agit de questions techniques et d’échange d’expériences qui vous intéresseront aussi très probablement.

Série de vidéos Trucs Airless – ce que vous vous demandez, nous y répondons par une vidéo.

Centre de Formation AIRLESS DISCOUNTER – Dans notre centre de formation à la technique de pulvérisation, nous proposons régulièrement des cours d’un jour sur le thème de la technique de pulvérisation.

 


Vous avez des questions? Contactez-nous sur notre formulaire de contact.