#Peinture écologique

Selon l’Agence de Protection Environnementale américaine (EPA), la pollution intérieure serait entre 2 à 5 fois plus élevés qu’à l’extérieur.

La faute en revient principalement à des composés d’origine biologique (bactéries, moisissures, allergènes naturels), chimique (monoxyde de carbone, composés organiques volatils « C.O.V », plomb,…), gaz, tabagisme, etc…

Les peintures, notamment à cause de leur dégagement de C.O.V plus ou moins importants, sont une source indéniable de pollution intérieur. C’est pourquoi nous voulons aujourd’hui parler de la peinture écologique et de son impact sur la santé et l’environnement.

écologie

La peinture écologique, qu’est-ce-que c’est ?

La peinture est dite « écologique » lorsqu’elle répond à des exigences en matière de respect de l’environnement.

Elle ne doit pas avoir d’impact environnemental et cela, depuis la matière première en passant par la fabrication, et jusqu’à la fin de sa vie.

La peinture écologique, ou peinture naturelle, est une peinture qui a été spécialement conçue pour avoir des niveaux plus faibles de composés organiques volatils dits C.O.V en abrégé).

Vous connaissez cette odeur de peinture particulière que vous avez lorsque vous ouvrez un nouvel emballage ou que vous entrez dans une pièce fraîchement peinte ? Ce sont les C.O.V que vous sentez.

Ceux-ci peuvent avoir des effets néfastes sur la santé à court et à long terme. Des concentrations élevées peuvent persister dans l’air jusqu’à 5 ans après la fin de l’activité.

Les C.O.V sont la principale raison pour laquelle les fabricants de peinture conseillent de ne travailler que dans des endroits bien ventilés.

La peinture naturelle

Une peinture naturelle doit contenir au minimum 95% de produits naturels. Les matières premières proviennent le plus possible de ressources naturelles renouvelables.

Les additifs chimiques sont à priori inexistants dans les peintures naturelles.

À la place des résines pétrochimiques, on trouvera des résines d’origine végétale ou minérale (argile, chaux, huile végétale, caséine, soja, etc…). Ces résines sont mélangées à l’eau et à des charges minérales pour leur donner de la consistance. Les charges minérales peuvent notamment être de la craie ou de la poudre de marbre.

Aucun solvant n’étant complètement inoffensif, les solvants naturels (essence de térébenthine balsamique, distillats d’agrumes…) peuvent aussi entraîner des troubles dermatologiques. Certaines peintures naturelles ne contiennent pas de solvant mais uniquement de l’eau. C’est le cas des peintures à la chaux et à l’argile.

Si vous lisez « sans C.O.V » sur le pot d’une peinture naturelle, ne pensez pas que la peinture n’en contient pas du tout car il est techniquement impossible de s’en passer. Cette mention est utilisée pour un taux de C.O.V inférieur à 5 gr par litre.

Fabriquer sa peinture écologique

Il existe de nombreux tutoriaux pour fabriquer une peinture avec des matériaux écologiques et bon marché – pourquoi ne pas tester un jour lors d’un prochain reconfinement ahum…

Peinture écologique ou peinture classique ?

Les peintures acryliques et les peintures glycéro classiques sont composées de plus d’éléments non naturels et dégagent plus de C.O.V que les peintures biologiques.

Les pigments utilisés pour créer les couleurs peuvent également être dangereux à certains niveaux, car beaucoup sont fabriqués à partir de métaux lourds.

Les peintures extérieures et les peintures conçues pour les pièces humides peuvent également contenir des fongicides, tandis que de nombreuses marques de peinture contiennent un biocide pour augmenter la durée de vie du produit.

Même si les peintures traditionnelles doivent respecter des exigences légales spécifiques pour que les ingrédients toxiques soient considérés comme sans danger pour l’homme, elles semblent plus néfastes pour les hommes et l’environnement.

Avantages de la peinture écologique :

  • pas d’odeur
  • moins néfastes pour la santé (ne contient ni métaux lourds, ni solvants)
  • utilisations de moins de composants allergènes
  • émissions réduites de C.O.V
  • bon pouvoir couvrant
  • laisse respirer le support
  • lessivable, biodégradable et écologique
  • recyclage facilité

Inconvénients de la peinture écologique :

  • moins couvrantes que les peintures classiques
  • application parfois plus difficile et moins performante
  • palette de couleurs parfois plus limitée

peinture écologique

Peinture et environnement

Nous avons vu précédemment le problème de la peinture au niveau de la santé humaine.

Mais à plus grande échelle, les peintures classiques posent un problème environnemental plus important.

Le problème de la pollution

L’impact de la peinture sur l’environnement est divers. Les matériaux et procédés de peinture traditionnels peuvent avoir des effets néfastes sur l’environnement, notamment ceux liés à l’utilisation du plomb et d’autres additifs.

Des mesures peuvent être prises pour réduire l’impact sur l’environnement, notamment l’estimation précise des quantités de peinture afin de minimiser les déchets, et l’utilisation de peintures, revêtements, accessoires et techniques de peinture privilégiant l’environnement.

Depuis 2010, les normes européennes obligent les fabricants à respecter des taux faibles de C.O.V pour respecter davantage l’environnement (moins de 30 g de C.O.V par litre de peinture). C’est la raison pour laquelle les peintures à l’huile sont de plus en plus délaissées au profit des peintures à l’eau.

Le recyclage de la peinture

Tous ces produits ont un impact environnemental et sur la santé. Ils ne doivent pas se mêler à nos déchets ménagers, au risque de les contaminer.

Ils doivent recevoir un traitement spécifique pour ne polluer ni l’air ni les sols.

Plus d’informations à ce sujet dans notre article : Comment recycler la peinture correctement ?

C’est pourquoi, il est nécessaire de se débarrasser des pots usagés en déchetterie ou dans des conteneurs spécifiques.

Pour résumer :

  • Les pots usagés de peinture classique doivent être ramenés à la déchetterie en raison de leur toxicité en vue d’un traitement spécifique.
  • Les pots de peinture écologiques peuvent se jeter avec les déchets ménagers.

La peinture acrylique recyclée

Et puisque nous parlons d’écologie, nous faisons une petite aparté sur la peinture recyclée.

Une société française, Circouleur, recycle en effet les fonds de pots de peinture acrylique pour en faire une nouvelle peinture qualitative et moins chère que les peintures haut de gamme.

Les fonds de pot sont retraités et reconditionnés de telle manière que les C.O.V sont moins présents dans la peinture recyclée.

De quoi faire un geste en faveur de la planète lors de votre prochaine rénovation intérieure.

Quid des machines et accessoires ?

On peut enfin se poser la question légitime de la pollution engendrée par l’utilisation des pinceaux, brosses et stations de peinture.

Est-il mieux pour l’environnement d’utiliser une pompe airless ou des rouleaux à peinture ? Comment se recycle l’électronique et les matériaux plastiques de tels outils ?

La productivité se fait souvent au détriment de la protection de l’environnement. Alors que le métal peut être recyclé de nombreuses fois, cela n’est pas le cas de tous les plastiques qui composent bien souvent une pompe airless.

De ce fait, ne négligez pas l’impact écologique des composants de vos machines et privilégiez celles possédant le plus de matériaux recyclables. Et surtout, investissez dans du matériel professionnel qui ne sera pas en panne au bout de 3 utilisations.

Plus d’informations à ce sujet dans notre article : Acheter une station de peinture pas chère pour les intérieurs et les façades

Et vous, utilisez-vous déjà de la peinture écologique ? Partagez votre expérience sur le sujet avec nous en commentant cet article.

_________________________________________

Vous trouverez ci-dessous d’autres conseils pour une utilisation optimale de la technique de pulvérisation airless:

Le groupe Facebook « Trucs & astuces Les stations de peinture airless » – dans ce groupe Facebook, plus de 1000 professionnels discutent actuellement de tous les aspects de la technologie de pulvérisation. Il s’agit de questions techniques et d’échange d’expériences qui vous intéresseront aussi très probablement.

Série de vidéos Trucs Airless – ce que vous vous demandez, nous y répondons par une vidéo. Dans la série de vidéos Trucs airless, vous pouvez nous poser des questions auxquelles nous répondrons si possible par une vidéo.

Centre de Formation AIRLESS DISCOUNTER – Dans notre centre de formation à la technique de pulvérisation, nous proposons régulièrement des cours d’un jour sur le thème de la technique de pulvérisation.

 


Vous avez des questions? Contactez-nous sur notre formulaire de contact.