Dans ce nouvel article, nous allons comparer la technologie de pulvérisation AirCoat (air-assisté) avec le procédé de pulvérisation Airless.

Comment fonctionne l’aircoat par rapport à l’airless ? Quels sont les avantages et les inconvénients des deux technologies ?

Nous examinerons la construction et le fonctionnement des équipements AirCoat et Airless.

 

Que signifie AirCoat ?

Tout d’abord il est utile de préciser ce qu’est cette technologie de pulvérisation par air assistée.

Structure et fonctions de l’AirCoat

Ce procédé de pulvérisation qui est également appelé « par air-assisté », est la combinaison d’une pulvérisation pure de produit comme à l’airless ; mais accompagné également de la pulvérisation d’un jet d’air qui va venir entourer le jet airless pour obtenir une application plus concentrée et donc controlée.  La pression d’air demandée ne dépasse jamais les 2 bars.

En pratique, une turbine ou un compresseur prend en charge l’alimentation en air comprimé via un tuyau d’air vers le pistolet. Les pistolets AirCoat ont donc 2 entrées. Une pour l’air et l’autre pour le produit à pulvériser.

 

Applications et exemples de projet en AirCoat

Il s’agit de l’application des matériaux de faible viscosité, c’est-à-dire des peintures assez fines mais aussi les vernis, laques, lasures, apprêts et sous-couches.

Les pulvérisateurs AirCoat sont souvent utilisés pour peindre des meubles, des radiateurs, des portes, des cadres et des châssis de fenêtres par exemple.

Propriétés de l’AirCoat

Les caractéristiques les plus importantes de la technologie AirCoat peuvent être résumées comme suit :

  • Convient pour les petites et les grandes quantités de matériaux et les surfaces profilées
  • Adapté au traitement des revêtements bi-composants
  • Vitesse de travail équivalente à l’airless
  • Précision et concentration du produit sur la surface
  • Réduction très importante du brouillard airless
  • Atomisation fine et haute qualité de surface

peinture-aircoat Quelle pulvérisation choisir : Airless ou AirCoat ?

Que signifie airless ?

Après l’AirCoat, c’est au tour de l’airless d’être passé en revue.

Structure et fonctions de l’airless

L’airless reprend donc le même fonctionnement que l’AirCoat mais sans le compresseur et son apport en air.

Le matériau est mis sous pression par un piston ou une membrane selon les modèles. Le matériau est acheminé à travers le pulvérisateur sans ajout d’air, vers le tuyau et vers le pistolet. À l’extrémité du pistolet se trouve la buse, où le matériau est pulvérisé.

Un point similaire avec l’AirCoat, sera le fait que vous travaillez toujours à haute pression avec l’airless (entre 80 et 220 bars). Cependant certaines technologies airless à usage industriel peuvent atteindre même plus de 500 bars dans la gamme maximale.

 

Applications et exemples de projet à l’airless

Comme l’airless fonctionne à haute pression, la plupart des matériaux peuvent être appliqués directement et sans dilution. Le champ d’application est très large et s’étend des matériaux de faible à forte viscosité, c’est-à-dire des vernis aux enduits airless.

Propriétés de la haute pression airless

Voici les caractéristiques principales de la pulvérisation airless :

  • Rendement important
  • Vitesse / efficacité de travail élevée
  • Large gamme d’applications, de la peinture aux enduits
  • Convient aux matériaux très visqueux (uniquement les pompes à piston)
  • Atomisation fine et bonne qualité de surface
  • Faible formation de brouillard de peinture (avec un réglage optimal)

Avantages / inconvénients des pompes AirCoat

Ce type de technologie présente des points forts et des points faibles.

Inconvénients de l’AirCoat

  • Qu’une rallonge de 30 cm possible
  • N’est pas adapté pour les très petites quantités comme 1 ou 2 litres seulement
  • Uniquement pour les matériaux à faible viscosité (pas de produits extérieur, semi-épais et enduits par exemple)
  • Pistolet un peu plus lourd (2 tuyaux étant aussi raccordés dessus)
  • Nettoyage à peine plus long qu’à l’airless

wagner Quelle pulvérisation choisir : Airless ou AirCoat ?

 

Avantages de l’AirCoat

  • Parfait pour les quantités de matériau moyenne et importante
  • Plus de possibilités d’ajustement (mieux pour les petites pièces ou les clôtures métalliques et les objets en bois ou métal)
  • Peu ou pas de brouillard de pulvérisation émis
  • Travail rapide et de qualité supérieure

Avantages / inconvénients des pompes Airless

Cette technologie a elle aussi certains points forts et faibles.

Inconvénients de l’airless

  • Moins de possibilités de réglage (uniquement buse à jet plat et pression)
  • Plus de risque de brouillard émis qu’à l’AirCoat
  • Qualité de finition bonne mais légèrement inférieure à l’AirCoat
  • N’est pas adapté pour les très petites quantités comme 1 ou 2 litres seulement

Airless-im-Einsatz-mit-Lack Quelle pulvérisation choisir : Airless ou AirCoat ?

Utilisation d’un airless pour la peinture d’une porte

Avantages des pompes airless

  • Fonctionnement rapide et économique
  • Rentabilité élevée
  • Matériau prêt à être pulvérisé sans ajustement et avec pas ou peu de dilution
  • Possibilité d’utiliser les matériaux très visqueux (par exemple les enduits)
  • Différentes accessoires comme des rallonges et joints disponibles

Conclusion – Airless ou AirCoat ?

Pour nous, ce n’est pas tant une question de choisir entre Airless ou AirCoat. Ces deux systèmes se complètent bien et, lorsqu’ils sont combinés, permettent une utilisation de haute qualité pour presque tous les projets.

Les pompes AirCoat offrent des avantages pour les petits, moyens et grands projets tels que la rénovation des clôtures métalliques, les boiseries de chalets, de cuisines et les entreprises qui gèrent des portes ou tuyauteries à peindre à la chaine.

Les pompes airless sont quant à elles particulièrement adaptées aux projets de moyenne et grande envergure. Par rapport à la technologie AirCoat, le matériau n’a généralement pas besoin d’être ajusté et peut être pulvérisé directement. De plus, les matériaux plus épais tels que la protection incendie, le bitume ou les enduits peuvent être appliqués de manière qualitative, sur de grandes surfaces et en gagnant du temps.

_________________________________________________

Vous trouverez ci-dessous d’autres conseils pour une utilisation optimale de la technique de pulvérisation airless:

Le groupe Facebook « Trucs & astuces Les stations de peinture airless » – dans ce groupe Facebook, plus de 1000 professionnels discutent actuellement de tous les aspects de la technologie de pulvérisation. Il s’agit de questions techniques et d’échange d’expériences qui vous intéresseront aussi très probablement.

Série de vidéos Trucs Airless – ce que vous vous demandez, nous y répondons par une vidéo. Dans la série de vidéos Trucs airless, vous pouvez nous poser des questions auxquelles nous répondrons si possible par une vidéo.

Centre de Formation AIRLESS DISCOUNTER – Dans notre centre de formation à la technique de pulvérisation, nous proposons régulièrement des cours d’un jour sur le thème de la technique de pulvérisation.


Diseño-sin-título Quelle pulvérisation choisir : Airless ou AirCoat ?

Vous avez des questions? Contactez-nous sur notre formulaire de contact.